Comment est fabriqué un diamant ?

Il fascine à cause de sa rareté, de sa beauté et de son inaltérabilité légendaire. Découvert en Inde, c’est en Europe qu’on a développé son exploitation grâce à des artisans passionnés et une clientèle riche prête à investir. Dans cet article, nous allons voir comment est fabriqué un diamant, mais aussi nous intéresser à sa création et à son histoire. D’où vient-il ? Quels sont les plus gros producteurs ? Nous évoquons même le diamant synthétique, ce matériau étonnant qui reproduit à merveille l’éclat et la délicatesse de la pierre.

Qu’est-ce qu’un diamant ?

C’est un cristal de carbone pur qui s’est formé il y a des centaines de millions d’années dans la lithosphère. Cette matière a dormi pendant des millénaires dans les profondeurs de la Terre et c’est un phénomène géologique très rare qui en a ramené une partie à la surface.

L’histoire du diamant

C’est en Inde que les premières pierres ont été découvertes. On en fait mention dans l’Empire romain, mais c’est la route de la soie qui a favorisé sa popularité en Europe et c’est à Venise qu’est née la technique du taillage de diamant. Ce savoir-faire s’est rapidement exporté et la première guilde de tailleurs et de polisseurs a été fondée à Nuremberg au XIVe siècle. La pratique s’est alors diversifiée avec quelques procédés phares comme la taille symétrique et les formes marquise, ovale ou de poire.

Les pays producteurs de diamants

L’Inde est restée le seul exploitant jusqu’au XIXe siècle. Depuis, des mines se sont ouvertes au Brésil, en Russie puis en Afrique, où les filons se sont révélés riches et nombreux. La Russie et le Canada sont aujourd’hui les plus gros producteurs de diamants au monde. Si son exploitation souffre d’une réputation d’irrespect de la condition humaine et de l’environnement, des organismes tentent d’y mettre fin grâce à des directives et à des traités.

Comment est fabriqué un diamant ?

Avant de pouvoir orner les bijoux en or ou les sacs à main de luxe, un diamant est brut. Un véritable savoir-faire et beaucoup de délicatesse sont nécessaires pour le transformer en pièce de joaillerie.

Comment se taille un diamant ?

La maîtrise du procédé est primordiale puisque la taille du diamant va déterminer la valeur et la finesse de la gemme. Il faut commencer par découper le matériau brut. Cela se fait désormais au moyen de lasers ou de scies recouvertes de poudre de diamant. Le but est de réduire au maximum les déchets. La pierre est ensuite arrondie afin de la préparer à l’opération finale, le polissage. C’est là que la magie opère et que l’artisan crée ces multiples petites facettes qui font toute la beauté de la pierre précieuse prête à être sertie.

Le diamant synthétique

On en parle de plus en plus et des grandes maisons y ont recours. Elles s’assurent ainsi de l’origine des pierres et s’offrent une image plus écologiquement correcte. Un diamant synthétique est une pierre qui a été au moins partiellement fabriquée par l’homme. S’il ressemble en tout point à un diamant naturel, le produit de synthèse a été créé dans un laboratoire et le joaillier a l’obligation de l’indiquer à sa clientèle. Évidemment, le côté rare et précieux de la pierre naturelle disparaît, mais il laisse place à une gemme de substitution de grande qualité au prix nettement plus abordable. C’est pour cela que des petits artisans proposent désormais de fabriquer des bijoux avec des diamants « bruts » qui sont en réalité des pierres synthétiques.

Comment est fabriqué un diamant ? Nous voulions en apprendre un peu plus sur cette pierre précieuse symbolique qui se marie si bien avec l’or, le métal dont nous sommes les experts. Vous souhaitez vous débarrasser de bijoux en or sertis de diamants ? C’est possible. Contactez-nous pour des conseils personnalisés.

  • 078 829 78 78
  • vendredelor@gmail.com