Les élections américaines et le cours de l’or

L’impact des élections américaines sur le cours de l’or

Les dernières élections américaines ont connu leur lot de gros titres, et on s’y attendait. Donald Trump, le président sortant, n’était pas homme à se laisser faire en cas de défaite, et le système électoral lui-même provoque régulièrement le débat. Les résultats ont donc été contestés, et le métal précieux en a profité. Quel a été l’impact des élections américaines sur le cours de l’or ? Le contexte mondial actuel ne serait-il pas également favorable à certaines valeurs boursières ? Nous tentons de faire le point.

Incertitudes économiques et or en hausse

Le système électoral américain est si complexe qu’il trouble même les citoyens des États-Unis. Les suspicions de fraudes et les machines en panne, font les beaux jours des scénaristes de séries télévisées politiques et tout le monde s’attendait à une lutte sans merci de la part du président sortant. Ainsi, début novembre 2020, à la veille des résultats du scrutin de l’état stratégique de Californie, le doute était palpable ; et il a persisté dans les jours qui ont suivi la victoire de Joe Biden à l’élection présidentielle. Jusqu’où irait Donald Trump dans sa contestation des résultats ? La réponse des marchés boursiers face à ces incertitudes a été claire : le cours de l’or a grimpé. Pourquoi ? Une élection qui finirait devant la cour de justice était à craindre, ce qui aurait eu pour conséquence de ralentir l’économie du pays. Cette crainte a poussé les investisseurs à acheter plus d’or. Cette hausse rapide n’a cependant duré que quelques jours, et le cours a repris son rythme de croisière. Aux USA, le collège des grands électeurs vient d’officialiser la victoire du candidat démocrate. Le président continue à contester les résultats sur Twitter, mais il avait annoncé qu’il accepterait leur décision. Trump devrait donc céder sa place à Joe Biden, comme prévu, le mois prochain.

Un contexte particulier pour les marchés boursiers

En effet, il ne faut pas oublier que nous vivons une situation unique depuis des mois. Nous l’évoquions dans un précédent article : le cours de l’or a atteint des records cet été. S’il a baissé depuis et fluctue, cela ne l’empêche pas de rester à des taux rarement atteints avant 2019. C’est une valeur refuge pour les particuliers, mais aussi depuis peu pour les banques et les gros investisseurs. Cette fin d’année 2020 est fortement marquée par la pandémie de Covid-19. Le ralentissement économique, les fermetures des frontières et le confinement de nombreux pays ont largement contribué au pessimisme des marchés, ce qui pourrait également expliquer l’augmentation du prix du métal précieux.

L’impact des élections américaines sur le cours de l’or a-t-il été réel ? Oui, car des résultats contestés ne peuvent que refroidir les marchés boursiers, et on a constaté un pic très net à cette période. Il ne faut toutefois pas oublier le contexte mondial particulier dans lequel elles se sont déroulées. Les investisseurs sont prudents, et en période de crise, leur pessimisme les pousse, comme nous, à se tourner vers les valeurs refuges.