L’origine des bagues et pourquoi portons-nous des alliances ?

Pour comprendre pourquoi nous portons des alliances, nous avons pensé qu’il fallait d’abord connaître l’origine des bagues. Nous vous embarquons donc dans un voyage à travers les âges, du paléolithique à nos jours. Depuis le petit coquillage passé dans un cordon jusqu’aux sceaux des rois égyptiens, nous découvrons l’histoire des bagues et des bijoux. Place ensuite aux alliances. Emblème d’un contrat, symbole d’un amour éternel ou déclaration ardente, découvrez ce qui se cache derrière ces anneaux que nous portons encore aujourd’hui.

L’origine des bagues : voyage en préhistoire

L’homme se pare de bijoux depuis le paléolithique. On a retrouvé des coquillages et des perles percées datant de plus de 80 000 ans avant notre ère. Ils étaient portés en guise de colliers ou accrochés aux vêtements. Plus tard, ce sont des os et des dents d’animaux qui serviront à fabriquer des ornements comme des bagues. Rites funéraires, distinction de rang, appartenance communautaire ou religieuse et séduction : ils étaient un moyen de communiquer. Certains pensent également que dès cette époque, les bijoux pouvaient servir de monnaie d’échange.

Le bijou et la découverte du métal

Avec la découverte du métal, la vie de l’homme change profondément et les ornements dont il se pare deviennent plus fins et travaillés. Saviez-vous que certains modèles actuels datent d’il y a près de 2 000 ans av. J.-C. ? Toujours objet de distinction ou de séduction, la bague acquière un rôle officiel. Elle devient le cachet des riches égyptiens et permet de sceller les messages et les colis. L’histoire se poursuivant, anneau fin, monture lourde, gravure, cuivre, or ou cristal, le bijou demeure un objet représentatif des civilisations et des coutumes.

La bague en or

Dès sa découverte, l’or a servi à fabriquer des bijoux. On a retrouvé des pièces remarquables datant de l’Égypte ancienne et de la Grèce Antique. Les hommes riches commandaient des bijoux uniques pour rappeler leur statut ou pour commémorer un événement. Si vous passez par le Musée du Louvre, pensez à visiter l’aile consacrée à cette époque pour découvrir des pièces somptueuses comme la bague de Néfertiti, le célèbre sceau du roi Horemheb ou la bague aux chevaux de Ramsès II.

L’origine des alliances

L’alliance est un anneau qu’on porte pour symboliser l’engagement entre deux personnes. Elle s’échange lors du mariage et elle se passe le plus souvent à l’annulaire de la main droite ou de la main gauche selon la tradition. Difficile d’en déterminer l’origine précise tant les coutumes diffèrent, mais on estime généralement qu’elle est apparue durant l’Antiquité pour matérialiser les fiançailles. Symbole d’amour ou d’appartenance, incarnation d’un contrat, cette coutume s’est répandue parmi toutes les civilisations.

Un anneau symbolique

Sans début ni fin, l’anneau est le symbole parfait de l’union éternelle. Autre modèle emblématique, la bague Fede (ou bague de foi) remonte à l’époque romaine. Elle représente deux mains réunies et elle orne encore aujourd’hui les annulaires de nombreux couples mariés. Mais l’anneau n’est pas le seul élément chargé de sens d’une alliance. Au Moyen-Âge, le choix de la pierre sertie avait une signification. L’émeraude figurait la virginité quand le rubis incarnait la passion. Le diamant était réservé à quelques très riches personnes. Sa dimension et sa taille exprimaient la force de l’amour du promis.

Originalité et déclaration d’amour, l’alliance s’émancipe au 16e siècle

Au 16e siècle, des pièces de toute beauté illustrent la passion, l’amour et la tendresse. Elles sont l’apanage des riches, mais leur romantisme inspire encore aujourd’hui. Les bagues Fede s’ornent d’un cœur et les anneaux doubles fleurissent sur les doigts des plus chanceux. Au 18e siècle, on recherche l’esthétique. Le bijou devient une déclaration d’amour parfois frivole et on choisit les pierres pour faire passer un message. La mode des gravures à l’intérieur des anneaux arrive un peu plus tard et le diamant finit par symboliser le caractère pérenne et indestructible de l’union.

L’origine des bagues est donc incroyablement ancienne et si celle des alliances est plus récente, elle n’en est pas moins intéressante. Un jour, un peuple a décidé de symboliser l’union entre deux personnes par un anneau, et depuis, la tradition perdure. Aujourd’hui encore, les mariés cherchent à représenter leur amour de façon originale à travers ces bagues qu’ils porteront, souhaitons-leur, toute leur vie. 

  • 078 829 78 78
  • contact@vendredelor.ch