Quels sont les plus vieux objets en or au monde ?

Les objets en or et leurs histoires

Nous nous intéressons régulièrement à l’or et à son histoire. Cela fait plus de 6000 ans qu’il accompagne l’homme dans son développement. Il a paré les plus riches dès sa découverte, il a servi de monnaie dans les premières transactions internationales et il fait désormais partie de notre économie. Aujourd’hui, nous partons à la recherche des plus vieux objets en or du monde. Quels sont-ils ? De quand datent-ils ? Nous avons les réponses.

L’or de la nécropole de Varna

Vous ne la connaissez peut-être pas, mais cette petite ville bulgare a possédé pendant des années un trésor en or particulièrement précieux. Une nécropole datant du néolithique y a été découverte en 1972 et les archéologues y ont déterré des milliers de bijoux et d’objets, dont plus de 6 kg étaient en or. Une tombe en renfermait à elle seule plus de 900 ! Pour rappel, le néolithique est une période très importante de l’histoire de l’humanité qui s’étend de 2200 à 6000 av. J.-C.. L’homme s’y est sédentarisé et a abandonné sa vie de chasseur-cueilleur pour devenir agriculteur ou artisan. C’est à cette époque qu’apparaissent et se développent la poterie et le polissage de la pierre, mais aussi le travail de deux métaux : le cuivre et l’or. On utilise alors le martelage à froid (ce sont des métaux mous.) pour fabriquer des parures. La métallurgie plus complexe apparait aux environs de 3000 av. J.-C.. 

La nécropole de Varna date de 4300 av. J.-C., ce qui en faisait le trésor en or le plus ancien au monde. Il est possible de l’admirer dans le musée qui lui est dédié. Colliers, statuettes, diadèmes, objets de cultes, sceptres… la collection est impressionnante.

À la découverte du plus vieil objet en or du monde

En 2016: La nouvelle fait grand bruit : on a exhumé une petite perle dorée à Yunatsite, dans le sud de la Bulgarie. Pourquoi tant d’émoi ? Elle daterait de 4500 à 4600 av. J.-C. ce qui en ferait l’objet en or le plus ancien jamais découvert. Les trésors de Varna regroupent des centaines d’objets, dont des pièces exceptionnelles de près de 20 carats, mais une minuscule perle les détrône tous. 

La Bulgarie était peuplée par de grandes communautés au cours du néolithique. Elle est considérée comme une des premières zones urbaines d’Europe et a disparu après des invasions barbares aux environs de 4100 av. J.-C.. La disparité sociale était présente et certains individus étaient particulièrement fortunés et détenaient visiblement de grands pouvoirs. C’est ce qui explique la présence de sites archéologiques si riches et ces tombes aussi somptueusement fournies. Les chercheurs qui ont trouvé la perle estiment d’ailleurs qu’elle a été fabriquée sur place, preuve de l’importance des lieux.

Pour conclure

Loin des cours de l’or et des marchés boursiers, nous avons voulu partager avec vous un petit morceau d’histoire. Si les trésors de la nécropole de Varna ne sont pas les plus vieux objets en or du monde, ils représentent une collection incroyable qui mérite sûrement d’être admirée. Quant à la petite perle d’or, elle est exposée au musée archéologique de Plovdiv qui est l’un des plus importants du pays. Et vous, saviez-vous que la Bulgarie avait été un lieu si important de notre histoire ?