L'or en cuisine

L'utilisation de l'or en cuisine

Il est partout. Ces derniers mois, nous avons exploré sa valeur sur les marchés boursiers, nous avons appris qu’il se cachait dans les ordinateurs et les téléphones portables et nous lui avons même découvert des propriétés insoupçonnées. Aujourd’hui, nous nous intéressons à l’or en cuisine. Est-ce un phénomène récent ? Pourquoi saupoudrer de métal certains plats culinaires ? Comment fabrique-t-on l’or alimentaire ? Autant de questions qui ne seront bientôt plus sans réponse.

L’or en cuisine : entre signe de richesse et médecine douce

Saviez-vous que mettre du métal précieux dans les plats culinaires n’était pas une invention récente, mais une pratique déjà observée il y a des siècles dans certaines cultures?

Un symbole de grandeur

Au plus fort de son histoire, l’Empire moghol régnait sur un territoire de plusieurs millions de kilomètres carrés et sa richesse était légendaire. Les empereurs vivaient dans l’opulence et ne craignaient pas de le montrer, avec notamment des banquets fastueux où les mets étaient recouverts de poudre d’or et d’argent et où la viande venait d’animaux nourris aux grains de métal précieux. 

Les bienfaits de l’or dans notre alimentation

Plus proches de nous, en Inde, certains considèrent l’or comme un élément rafraîchissant, au même titre que le chou-fleur ou le melon, par exemple. Il aurait également des propriétés médicinales et on peut l’intégrer dans une alimentation qui respecte les principes de l’ayurvéda. Il n’est donc pas rare de déguster des friandises recouvertes d’or. En occident, certains thérapeutes croient en ses nombreuses vertus et ils n’hésitent pas à prescrire des gélules avec de l’or sous forme d’oligo-éléments à leurs patients. Le métal précieux renforcerait l’immunité, soulagerait l’arthrose et aiderait à lutter contre le stress. On sait que les nanoparticules d’or sont utilisées dans la recherche contre le cancer, mais manger de l’or serait-il bénéfique pour notre santé ? Nous n’avons pas trouvé d’études qui le confirment.

Les feuilles d’or alimentaire

Vous avez envie de parer d’or vos macarons ou vos cupcakes ? L’or est comestible et à un goût neutre, vous ne risquez rien à l’utiliser en cuisine. Par contre, tout ce qui brille n’est pas d’or, alors vérifiez que le code E175 est présent dans la composition des produits que vous achetez. Pour habiller de luxe vos plus beaux plats, choisissez la feuille d’or. Elle est le fruit d’un travail artisanal précis. Le batteur crée un alliage composé d’or pur en fonction de la couleur désirée et le frappe et l’étire jusqu’à obtenir des feuilles extrêmement fines, pouvant aller jusqu’au dixième de micron. Comment utiliser une feuille d’or alimentaire ? Très fragile et extrêmement légère, elle se manipule avec beaucoup de soin à l’aide d’une pince ou d’un pinceau. Gâteaux, mets raffinés, bonbons… laissez libre cours à votre imagination et nul doute que vous épaterez vos invités !

Autrefois symbole d’une richesse sans pareille, l’or en cuisine se démocratise et il n’est pas rare de déguster un chocolat ou un biscuit orné du métal précieux. Si certains l’ingèrent pour ses propriétés médicinales supposées, la plupart l’utilisent pour sa couleur brillante inimitable et l’image de luxe qu’il renvoie. Et vous, avez-vous déjà eu l’occasion de manger de l’or ?