Quelle est la plus grosse pépite d'or au monde?

La plus grosse pépite d’or au monde

Il y a deux endroits où trouver de l’or, les rivières et les mines. Les orpailleurs fouillent le fond des cours d’eau à la recherche de paillettes. Les mineurs traitent plusieurs tonnes de cailloux pour récupérer l’or amalgamé à la roche. Trouver une masse de métal précieux de plus de quelques grammes à l’état naturel est rare, ce qui rend leur découverte si marquante. Quelle est la plus grosse pépite d’or au monde ? Une nouvelle occasion de nous pencher sur la riche histoire du métal jaune.

Qu’est-ce qu’une pépite d’or ?

C’est un morceau de métal retrouvé dans sa forme brute dans le lit d’une rivière ou dans une mine. La plus grosse jamais officiellement découverte dans un cours d’eau pesait 25,5 kg. Les pépites d’or ne sont pas entièrement pures. Elles font entre 20 et 22 carats et contiennent en général un peu de cuivre ou d’argent. Elles valent cependant plus cher que l’or en raison de leur rareté et vous pouvez en acheter des petites pour quelques centaines d’euros. Fait intéressant, ce sont souvent des orpailleurs ou des mineurs amateurs qui ont découvert les spécimens historiques.

Une découverte historique

Septembre 2018, RNC Minerals annonce avoir découvert une pépite d’or de 95 kg. Plus étonnant encore, elle était accompagnée d’un autre morceau, pesant 63 kg. Les mineurs de la compagnie canadienne travaillaient sur le site de Beta Hunt, en Australie. Les pépites étaient contenues dans une découpe de quartz de près de 44 m3. Cette découverte faisait suite à la décision de la société minière de creuser plus profondément dans le sol afin d’exploiter une couche de roche appelée la Lunnon Basalt. Dans leur communiqué, ils estimaient la valeur de leur découverte, soit la totalité de l’or extrait dans la découpe, à près de 10 millions d’euros.

Les plus grosses pépites d’or du monde

Le sol australien renferme la plus grosse réserve naturelle d’or au monde, largement devant la Russie, l’Afrique du Sud et les USA. Ce n’est donc pas étonnant si c’est en Australie que les plus grosses pépites d’or ont été découvertes. Bien évidemment, il s’agit des annonces officielles, car tous ne souhaitent pas partager un tel secret. Avant celle de Beta Hunt, le record était détenu par la Welcome Stranger. Découverte en 1869, elle pesait 72 kg et avait été fondue en plusieurs lingots. Elle dépassait de 3 kg la Welcome Nugget, autre produit d’Australie, extraite en 1858. Moins impressionnante, la quatrième du classement pèse tout de même plus de 27 kg. Elle a été découverte par un mineur amateur… qui se promenait à la surface avec un détecteur de métaux ! On lui a donné le nom de Hand of Faith et elle est exposée dans un casino de Las Vegas.

Si 95 kg pour une pépite d’or est un poids impressionnant, il ne faut pas oublier que ce genre de découverte est très rare. Vous pouvez admirer certaines des plus grosses pépites d’or jamais découvertes dans des musées et même dans un casino.